Cirio

Publié le par So-CuiZine

La casserole toujours sur le feu, la longue table bien garnie et toute la grande famille réunie autour des plats de la matriarche..

Qu'elle était belle cette époque..

Déjà dehors le fumet de ses festins nous aguichait..

Ah le temps de l'insouciance, sans cesse a crapahuter dans les champs et a se cacher dans le hangar..

On sortait de la maison en courant tel des prisonniers évadés de leur cachot..

Bien coiffé, bien habillé, sentant la lavande, à notre retour ce sera tout le contraire..

C'est que ça sali les aventures à la campagne, faut pas croire..

Mais ça, nos mères ne l'ont jamais comprises..

Quand je dis "nos" je parle de mon fidèle acolyte avec qui j'ai fais les 400 coups petite, mon cousin Jo' !!!

Les cache-cache sur le bois empilé (oui dangereux apres mûre réflexion), les bastons à travers champ, la cueillette sauvage, la chasse aux poules, etc.

Que de souvenirs d'enfance qui refont surface c'est comme si c'était hier..

J'en ai encore les narines qui frétillent rien qu'au souvenir de la bonne odeur qui se dégageait de la cuisine..

La porte de la veranda passée une porte d'entrée donnait en plein dans cette immense pièce qui n'était qu'une cuisine-salle à manger gigantesque : bien normal avec une famille nombreuse..

Sur la droite derrière la porte se trouvait la gaziniere et a sa gauche le poêle à feu mais attention à ne surtout pas poser les mains dessus elles y resteraient collées..

A côté la porte qui mène au petit salon et aux chambres..

Puis au bout le buffet, je me souviens papy y rangeait son "boursico" dans la porte haute à droite, il me disait d'aller le chercher lorsque le boulanger klaxonnait, et j'avais à chaque fois un malabar..

J'en étais où ah oui donc a gauche en entrant il y avait une fenêtre, la machine a laver, levier en porcelaine et un long buffet puis enfant le frigo et une télé datant de l'avant guerre en noir et blanc ma foi..

Au fond c'était un enooooorme placard mural qui allait d un côté jusqu a l autre et ce jusqu au plafond..

Ici les boisson, la les verres, la les plats, je m'en souviens tellement bien que le dessin se forme lorsque je ferme les yeux..

Et a gauche un long couloir qui donne sur d'autres pièces..

Quel regret de n'avoir gardé de photo, quel regret de ne plus pouvoir y retourner..

Mais quel bonheur de pouvoir me remémorer tout ces délicieux souvenirs en passant à mon tour aux fourneaux afin de perpétrer nos traditions..

Je me souviens d'une fois où ma grand-mère préparait des tomates farcies et afin de m'amuser elle jetait la farce avec peu de délicatesse dans les tomates (ceci dit rien ne volait à côté bah tiens c'est qu'elle avait la main ma grand-mère)

Ah les tomates, cet incontournable de la gastronomie de bien des pays mais surtout de l'Italie..

Tiens, n'est-ce pas le moment idéal pour mwa de vous présenter mon nouveau partenaire ??

Aussitôt dit, aussitôt fait, je vous présente Cirio fondé par Francesco Cirio en 1856 autant vous dire que dans le domaine de la pomodori  (pomme d'or) Cirio est expert..

Les années ont passés et la société Cirio s'est agrandit en bâtissant de nouvelles usines de transformation de tomates, de fruits et d'autres légumes mais aussi de viande et de poisson, des pâtes au café, du lait aux confitures, etc. qui en font aujourd'hui le leader dans le domaine..

Mais malgré l'expansion des compétences de Cirio qui en fit un véritable succès industriel, Cirio ne délaisse pas pour autant l'engagement social de l'entreprise vis-à-vis des producteurs et des consommateurs, qui continuent à bénéficier de la garantie de produits naturels, respectés et protégés de manière responsable..

C'est donc tout naturellement et dans un soucis de qualité que Cirio récolte ses délicieuses et goûteuses tomates directement dans les champs 100% italiens et les conditionne en moins de 24h afin de garder toute leur fraîcheur..

Comme ils se plaisent à le dire : "de la graine à la fourchette"

Tenez, une petite visite en vidéo rien que pour vous :

Cirio

Aussitôt dit, aussitôt fait, je vous présente Cirio fondé par Francesco Cirio en 1856 autant vous dire que dans le domaine de la pomodori  (pomme d'or) Cirio est expert..

Les années ont passés et la société Cirio s'est agrandit en bâtissant de nouvelles usines de transformation de tomates, de fruits et d'autres légumes mais aussi de viande et de poisson, des pâtes au café, du lait aux confitures, etc. qui en font aujourd'hui le leader dans le domaine..

Mais malgré l'expansion des compétences de Cirio qui en fit un véritable succès industriel, Cirio ne délaisse pas pour autant l'engagement social de l'entreprise vis-à-vis des producteurs et des consommateurs, qui continuent à bénéficier de la garantie de produits naturels, respectés et protégés de manière responsable..

C'est donc tout naturellement et dans un soucis de qualité que Cirio récolte ses délicieuses et goûteuses tomates directement dans les champs 100% italiens et les conditionne en moins de 24h afin de garder toute leur fraîcheur..

Comme ils se plaisent à le dire : "de la graine à la fourchette"

Tenez, une petite visite en vidéo rien que pour vous :

Et voici d'ailleurs un échantillon de tout ce qu'ils proposent et que j'ai le plaisir de tester et retester :

Cirio

- Une base parfaite pour apporter sur votre table tout le parfum d'une véritable pizza italienne avec sa sauce spéciale pizza

Cirio

- les tomates pelées, cuites à la vapeur afin de transmettre au premier coup de fourchette toute leur saveur et leur authenticité.. Elles sont idéales pour préparer des plats mijotés et des sauces pour les pâtes etc.

Cirio

- lapulpe de tomates en bouteilles d'une consistance, une texture et une densité telles que vous pouvez la déguster avec une fourchette.. Elle saura sublimer vos ragoûts par exemple..

Cirio

- la pulpe de tomates mais cette fois-ci en dès qui est idéale pour les bruschettas par exemple..  

Cirio

- la classica, la première purée prête à l'emploi en bouteille PET, que vous pourrez utiliser dans vos plats de calamars par exemple avec sa texture lisse et veloutée mais vous pouvez également opter pour le charme de la Napolitana avec ses herbes méditerranéennes..

Cirio

- Et non pas une mais deux recettes onctueuses que j'ai le plaisir de découvrir en monoportions : la sauce Classica aux petits légumes, et la sauce Basilico..

2 coupelles de 110g élaborées à partir de tomates fraichement cueillies et d'huile d'olive vierge extra prêtes en 1 minute seulement à réchauffer à la poêle ou au micro-onde.. Idéal pour les repas express

Vous pouvez d'ailleurs retrouver Cirio sur leur page Facebook que je vous invite a visiter

Et comme le partage et la générosité reflète bien Cirio, cela vous dirait quelques cartes postales vintages ?? Les voicis => ici

Il est temps pour mwa de concocter quelques mets afin de mettre en valeur ces délicieux produits mais en attendant je vous invite a surfer en direction du site de Cirio

Commenter cet article

Boulet du 69 13/08/2017 00:53

Ouah je suis fan.

Beast 11/08/2017 20:43

Merci de nous faire voyager! J'ai bien envi de tester ces produits.

So-CuiZine 12/08/2017 11:57

Merci a vous de me permettre de le faire..
Sans vous tour cela ne serait pas utile..

Déborah 11/08/2017 19:08

Un peu plus et on ne vous aurait pas connue (cache-cache sur le bois)

So-CuiZine 11/08/2017 19:22

Oh que oui lolll et pas que...

Jean-Luc 11/08/2017 19:08

Bonsoir,

Tout d'abord sachez que c'est un plaisir de vous lire.

EN grand cuisinier italien que je suis, je peux vous dire que je vais de ce pas acheter ces sauces !

So-CuiZine 11/08/2017 19:21

Bonsoir Jean-Luc,
Quel honneur de recevoir un grand cuisinier italien qui plus est..
Merci de prendre le temps de me rendre une petite visite ;-)

Madiou 11/08/2017 19:07

Excellent ! Merci pour ce partage !

So-CuiZine 11/08/2017 19:21

Merci a vous Madiou